sábado, 24 de octubre de 2015

Althusser. 25 ans après sa disparition



Un quart de siècle après sa disparition, l’œuvre et le legs de Louis Althusser continuent de faire polémique. Dans son édition du 25 octobre 1990, Le Monde publiait une nécrologie du philosophe intitulée « Le maître brisé ». Le philosophe, poursuivait le journal du soir, est « décédé lundi 22 octobre d’insuffisance cardiaque dans le centre de La Verrière (Yvelines). Il avait 72 ans ». Le même jour, le quotidien espagnol El País titrait « Louis Althusser, le dernier grand philosophe du marxisme, est mort à 72 ans ». Le chapeau, non exempt de sensationnalisme, soulignait par ailleurs « qu’en 1980 le penseur a étranglé sa femme et se trouvait interné dans un centre ».